Arie
Duetti...
Opere
Cantate
Compositori
Switch to English

Trio: Melons! coupons! (Card Trio)

Compositore: Bizet Georges

Opera: Carmen

Ruolo: Frasquita (Soprano)

Ruolo: Mercédès (Mezzo)

Ruolo: Carmen (Mezzo)

Spiacenti, ma non abbiamo ancora una partitura separata per questa parte, ma puoi scaricare la partitura completa di quest'opera e trovare manualmente quello che stai cercando.

Partitura vocale

"Carmen" PDF 8Mb "Carmen" PDF 12Mb "Carmen" PDF 18Mb "Carmen" PDF 22Mb "Carmen" PDF 39Mb

Partiture per orchestra

"Carmen" PDF 9Mb "Carmen" PDF 11Mb "Carmen" PDF 13Mb "Carmen" PDF 14Mb "Carmen" PDF 14Mb "Carmen" PDF 14Mb "Carmen" PDF 22Mb "Carmen" PDF 23Mb "Carmen" PDF 27Mb "Carmen" PDF 29Mb "Carmen" PDF 36Mb "Carmen" PDF 51Mb

MERCÉDÈS
Mêlons!

FRASQUITA
Mêlons!

MERCÉDÈS
Coupons!


FRASQUITA
Coupons.

MERCÉDÈS
Bien, c'est cela.

FRASQUITA
Bien, c'est cela.

MERCÉDÈS
Trois cartes ici…

FRASQUITA
Trois cartes ici…

MERCÉDÈS
Quatre là!

FRASQUITA
Quatre là.

MERCEDES et FRASQUITA
Et maintenant, parlez, mes belles,
De l'avenir donnez-nous des nouvelles;
Dites-nous qui nous trahira,
Dites-nous qui nous aimera.
Parlez, parlez!
Parlez, parlez!
Dites-nous qui nous trahira,
Dites-nous qui nous aimera.

FRASQUITA
Parlez! Parlez!

MERCÉDÈS
Parlez! Parlez!

FRASQUITA
Moi, je vois un jeune amoureux
Qui m'aime on ne peut davantage.

MERCÉDÈS
Le mien est très riche et très vieux
Mais il parle de mariage.

FRASQUITA
Il me campe sur son cheval,
Et dans la montagne il m'entraîne.


MERCÉDÈS
Dans un château presque royal,
Le mien m'installe en souveraine.

FRASQUITA
De l'amour à n'en plus finir,
Tous les jours nouvelles folies.

MERCÉDÈS
De l'or tant que j'en puis tenir,
Des diamants ... des pierreries.

FRASQUITA
Le mien devient un chef fameux,
Cent hommes marchent à sa suite.

MERCÉDÈS
Le mien, en croirai-je mes yeux
Oui ... Il meurt! Ah je suis veuve
Et j'hérite.

FRASQUITA et MERCÉDÈS
Parlez encor, parlez, mes belles,
De l'avenir donnez-nous des nouvelles;
Dites-nous qui nous trahira,
Dites-nous qui nous aimera.
Parlez encor! Parlez encor!

MERCÉDÈS
Fortune!

FRASQUITA
Amour!

CARMEN
Voyons, que j'essaie à mon tour.
Elle se met à tourner les cartes.
Carreau, pique ... la mort!
J'ai bien lu ... moi d'abord.
Montrant Don José endormi.
Ensuite lui ... pour tous les deux la mort.
À voix basse, tout en continuant à mêler les cartes.

En vain pour éviter les réponses amères,
En vain tu mêleras,
Cela ne sert à rien, les cartes sont sincères
Et ne mentiront pas.
Dans le livre d'en haut,
Si ta page est heureuse,
Mêle et coupe sans peur,
La carte sous tes doigts
Se tournera joyeuse
T'annonçant le bonheur.
Mais si tu dois mourir, si le mot redoutable
Est écrit par le sort,
Recommence vingt fois
La carte impitoyable
Répétera: la mort!
Oui, si tu dois mourir,
Recommence vingt fois
La carte impitoyable
Répétera: la mort.
Encor! Encor! Toujours la mort.

FRASQUITA et MERCÉDÈS
Parlez encor
Parlez, mes belles,
De l'avenir donnez-nous des nouvelles;
Dites-nous qui nous trahira,
Dites-nous qui nous aimera.
Fortune! Amour!

CARMEN
Encor! Encor!
Le désespoir!
La mort, la mort. Encor!
La mort. Toujours la mort.

MERCÉDÈS
Fortune!


FRASQUITA
Amour!

CARMEN
Toujours la mort!

TOUTES LES TROIS
Encor! Encor! Encor! Encor!